Pinscher Autrichien - Standard de race FCI 64
© Shutterstock

Pinscher Autrichien - Standard de race FCI 64

Standard de race du Pinscher Autrichien - Standard FCI N°64

Traduction : Elke Peper avec la collaboration de R.Triquet / Version originale (DE).
Origine : Autriche.
Date de publication du standard officiel en vigueur : 25.03.2003.
Utilisation : Chien de garde et de compagnie.

Classification f.c.i.

Groupe 2 Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – Chiens de montagne et de bouviers.
Section 1.1 Pinscher.
Sans épreuve de travail.

Bref apercu historique

Le Pinscher autrichien descend du Pinscher de campagne de l’ancienne Autriche, chien de ferme peu exigeant et polyvalent qui était encore très répandu dans la deuxième moitié du XIXème siècle. L’élevage méthodique en race pure commença en 1921. Cette race fut reconnue le 16 octobre 1928 par le Kennel Club d’Autriche, le « Österreichischer Kynologenverband », sous le nom de Österreichischer Kurzhaariger Pinscher (Pinscher autrichien à poil court). En 2000, la race prit le nom de Pinscher autrichien.

Aspect general

Chien trapu de taille moyenne à l’air vif et éveillé.

Proportions importantes

  • Hauteur au garrot / longueur du corps : 9 : 10.
  • Longueur du museau / longueur du crâne : 4 : 6.

Comportement / caractere

Ferme de caractère, vif, attentif, joueur et particulièrement attaché et aimable avec les gens qui lui sont familiers. Il est méfiant à l’égard des étrangers et c’est un gardien incorruptible. L’instinct de chasse n’est que peu développé.

Tete

En forme de poire, en harmonie avec le corps.

Region cranienne

Large et bombée, avec sillon frontal et dépression frontale marqués.

Crâne

Arcades zygomatiques distinctement marquées, muscles masticateurs forts.

Stop

Marqué.

Region faciale

Truffe

Noire.

Museau

Fort, chanfrein rectiligne.

Lèvres

Fermes, bien tendues, de pigmentation foncée.

Mâchoires/dents

Denture forte et complète avec articulé en ciseaux. yeux : globe oculaire grand avec ouverture palpébrale ronde, paupières épousant bien le globe oculaire et de pigmentation foncée.

Oreilles

Oreilles en bouton (semi dressées), petites, attachées haut.

Cou

De longueur moyenne, fort.

Corps

Garrot

Bien sorti.

Dos

Court, large, droit et ferme.

Rein

Court et large.

Croupe

Longue et large.

Poitrine

Bien descendue, longue, large, cintrée en tonneau, poitrail bien développé. Musculature pectorale forte et ferme.

Ventre

Légèrement relevé.

Queue

Attachée haut, forte, de longueur moyenne, bien fournie.

Membres

Membres anterieurs

Vue d’ensemble

Bien musclés, droits, devant large.

Epaule

Longue, bien oblique.

Bras

Oblique.

Avant-bras

De longueur moyenne, droit.

Carpe (poignet)

Fort.

Métacarpe

Court, modérément incliné.

Pieds antérieurs

Bien serrés; les coussinets sont forts.

Membres posterieurs

Vue d’ensemble

Bien angulés.

Cuisse

Large.

Jambe

De longueur modérée.

Jarret

Fort.

Métatarse

Court.

Pieds postérieurs

Bien serrés; les coussinets sont forts.

Allures

De grande amplitude, faciles et harmonieuses.

Peau

Bien tendue.

Robe

Qualité du poil

Poil double, dense. Le poil de couverture court ou de longueur moyenne, dense, lisse et couché. Sous-poil dense et court ; les cuisses présentent une légère culotte.

Couleur du poil

Froment doré, brun-jaune, rouge-cerf, noir marqué de feu. Marques blanches : poitrail, museau, cou, gorge, nuque, pieds et bout de queue. L’absence de marques blanches n’est pas considérée comme un défaut.

Taille

Hauteur au garrot

Mâles : 44 à 50 cm.
Femelles : 42 à 48 cm.

Defauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien.

Defauts entrainant l’exclusion:

  • Chien agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
  • Prognathisme supérieur ou inférieur.

N.b.

  • Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
  • Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.